top of page

mireil cifali bega

Professeur honoraire de l’Université de Genève, Mireille Cifali Bega a étudié les rapports de Freud à l’éducation, notamment dans son livre Freud pédagogue ? (InterEditions, 1982).  Ses recherches menées parallèlement à ses activités d’enseignante, de formatrice et de conférencière l’ont amenée à publier, en collaboration avec Jeanne Moll, Pédagogie et psychanalyse (Dunod,1985).  Elle est l’auteur du livre toujours actuel, Le lien éducatif : contre-jour psychanalytique (PUF, 1994). Elle soutient, avec d’autres, une démarche clinique dans la recherche et la formation.

On trouve de nombreux articles d’elle dans différentes revues et des ouvrages qu’elle a dirigés. Avec Alain André elle a publié Écrire l’expérience : vers la reconnaissance des pratiques professionnelles (PUF, 2012) ; avec Florence Giust-Desprairies et Thomas Périlleux, Processus de création et processus cliniques (PUF, 2015). Écriture, poésie, esthétique, rythme, temporalité sont devenus ses domaines privilégiés.

 

Ses trois derniers ouvrages constituent une trilogie : S’engager pour accompagner, Valeurs des métiers de la formation (2018) ; Préserver un lien, Éthique des métiers de la relation (2019) ; Tenir parole, Responsabilités des métiers de la formation (2020), tous trois publiés aux PUF.

Depuis 2003, elle prend des images. Cette pratique du regard interroge sa manière d’avoir transmis à ses étudiants cette ouverture au monde et à l’autre. Elle s’apprête à en transmettre la force et les couleurs.

cifali_bega_mireille_220419.jpeg
cifali_bega_mireille_photo_bio.jpeg
bottom of page